Actualité à la Une

    

Traduire :

 





  

2 janvier 2006

PORT-AU-PRINCE, 2 jan 2006 (AFP) - Le gouvernement provisoire haïtien a confirmé dimanche le report du premier tour des élections présidentielle et législatives prévues le 8 janvier en Haïti, annoncé vendredi par un membre du Conseil électoral provisoire.

Les élections n’auront pas lieu à la date du 8 janvier, comme l’avait programmé un arrêté présidentiel appelant la population à voter pour élire un président et un Parlement, a indiqué le gouvernement dans un communiqué.

Dans ce communiqué, aucune date n’est précisée pour les futures élections qui ont, en un an, déjà été reportées à quatre reprises.

Selon des sources proches du Conseil électoral et du gouvernement provisoire haïtien, un premier tour de scrutin serait maintenant envisagé pour le mardi 7 février. Cette date du 7 février est celle préue par la Constitution pour l’entrée en fonctions d’un nouveau président.

34 candidats dont une femme se présentent à l’élection présidentielle, la première organisée en Haïti depuis la chute le 29 février 2004 de l’ancien président Jean Bertrand Aristide, exilé aujourd’hui en Afrique du Sud.

Vendredi, un membre du Conseil électoral haïtien (CEP), Pierre Richard Duchemin, avait annoncé le report des élections en raison de problèmes techniques dus notamment à la non distribution de cartes électorales permettant de voter et à l’identification des buraux de vote.

« Aucune des conditions objectives ne sont réunies pour la tenue des élections » le 8 janvier, avait-il déclaré à l’AFP.


La reproduction, la redistribution ou la syndication du texte ci-dessus, dans son intégralité ou en partie, nécessitent l'autorisation préalable et expresse de AFP.





    Imprimez cet article   Commentaires Vos Commenaires Sauvegarder Classez Enregistrer au format PDF